Bel-Ami


Gustave Caillbotte, Les raboteurs de parquet

Voici un résumé chapitre par chapitre du roman de Maupassant, Bel-Ami réalisé en classe de Seconde en français. Ce genre de résumés permet de comprendre la structure globale d'un long roman mais ne remplace en rien une lecture complète de l'ouvrage...


1ère PARTIE :


Chapitre 1 :

Georges Duroy, militaire revenant d’Algérie, marche dans un Paris étouffé par la chaleur. Il est bien habillé, à la recherche de femmes. Pourtant, il pense à ses économies : pour tenir jusqu’à la fin du mois il devra économiser. En entrant dans un café, il rencontre un ancien ami, Forestier, qui, après une petite discussion autour d’un verre, lui propose de travailler comme journaliste pour La Vie française. Duroy, qui n’a jamais écrit (il travaillait dans les chemins de fer) accepte. Forestier l’invite à dîner avec son patron le lendemain. Ils vont ensuite au cabaret et Duroy rejoint une femme, Rachel.


Chapitre 2 :

Le lendemain, Duroy se rend chez Forestier pour dîner. Il porte un nouveau costume qu’il s’est acheté grâce à l’argent de son ami. Il ne se reconnait même pas dans la glace. Il est accueilli par Madeleine Forestier. À table se trouvent Clotilde de Marelle et sa fille Laurine, M Walter, le directeur de La Vie française et sa femme, Jacques Rival, Norbert de Varenne et Forestier. Duroy n’est pas à l’aise mais après quelques verres, il commence une discussion sur l’Algérie. M. Walter lui propose alors d’écrire un article de ses souvenirs de guerre. Duroy complimente Mme de Marelle et Mme Walter. Il sort très heureux ; sa vie prend un nouveau tournant.


Chapitre 3 :

Duroy rentre dans son appartement et essaie d’écrire son article mais rien ne vient. Il pense à ses parents, des paysans normands, puis à ses études et finalement son expérience militaire. Le lendemain, il va demander le l’aide à Forestier, qui le dirige vers sa femme. Elle le reçoit et lui dicte son article, qu’il n’a plus qu’à signer. La conversation se dirige vers Mme de Marelle, qui est mariée. Leur entrevue est arrêtée par l’arrivée du Comte de Vaudrec. Duroy se rend ensuite à La Vie française pour rendre son article. Il est engagé immédiatement.


Chapitre 4 :

Duroy est impatient de voir son article publié. Fier, il démissionne des chemins de fer et empoche sa dernière paie. Avec St Potin, il doit trouver des informations sur la colonisation anglaise. Le soir, il essaie d’écrire son article mais la page reste blanche. Il va sonner chez Forestier mais celui-ci l’accueille brutalement. Duroy s’excuse, et réussit finalement à écrire son article. Le soir, il se rend au cabaret et croise Rachel, avec qui il passe la nuit. Le lendemain matin, son second article n’a pas été publié car Forestier ne l’a pas trouvé suffisant. Une troisième fois. Il décide donc de ne plus écrire et de se consacrer au travail pour Forestier => accélération : il devient un grand reporter et rencontre des personnes haut-placées.


Chapitre 5 :

Deux mois plus tard : Duroy continue son travail mais sa fortune tarde à venir. Il décide d’aller voir Mme de Marelle chez elle. Duroy se sent attiré par cette femme. Il y retourne quelques jours plus tard. Sa fille, Laurine, aime beaucoup Duroy. Elle l’invite à diner avec Forestier. On y parle d’amour. Duroy raccompagne Clotilde à la fin du repas. Dans la voiture, il l’embrasse et lui déclare son amour. Le lendemain il retourne chez elle et commence à l’embrasser mais elle est obligée de l’arrêter pour éviter le scandale. Sa fille l’appelle Bel-Ami. Pour remettre ceci, il l’invite chez lui le lendemain et encore après. 3 semaines plus tard, Clo se fait insulter à l’entrée de l’immeuble de Duroy. Elle décide d’acheter un petit appartement pour plus de tranquillité. Elle insiste pour le payer. À force de sortir dans Paris, Duroy se retrouve sans le sous. Mais Clotilde veut sortir et Duroy est obligé de lui avouer ses dettes. Elle devient encore plus amoureuse. En partant de chez lui, elle lui glisse 20 louis dans sa poche. Il s’énerve et lui promet de la rembourser le plus vite possible. Elle continue son stratagème. Un jour, ils vont au cabaret et croisent Rachel. Humiliée Mme de Marelle, ne veut plus revoir Duroy.


Chapitre 6 :

Duroy est triste d’avoir perdu sa maitresse mais il décide de rembourser ses dettes en empruntant à ses amis. Il décide d’aller voir Mme Forestier pour humilier son ami, de plus en plus malade. Mais elle lui dit simplement qu’ils resteraient amis. Elle lui conseille de rendre visite à Mme Walter, pour avoir un meilleur poste au journal. Elle l’invite chez elle, et ses amies apprécient beaucoup ce jeune homme. Le lendemain, il est nommé chef des Echos. Il est invité à diner chez les Walter. Il y rencontre beaucoup de personnes haut-placées. Il se réconcilie avec Clotilde, qui l’invite le lendemain. Norbert raccompagne Duroy chez lui et ils parlent de la mort. Clo invite Duroy, son mari, et les Forestier à diner. Lors du repas, l’état de santé de Forestier inquiète. Sur ordre du médecin, ils partent dans le Sud pour sa guérison.


Chapitre 7 :

Suite au départ de Forestier, Duroy a plus d’importance au journal. Mais il est controversé par un journaliste de La Plume. Pour la réputation du journal, il doit se défendre en duel contre Louis Langremont, le journaliste. Le soir précédent le combat, il est pris d’angoisses et ne peut pas dormir. Le matin, Rival et ses deux témoins viennent le chercher pour l’emmener au duel. Mais, les tirs passés, ni Duroy, ni l’autre journaliste ne sont touchés. Duroy, se sent alors invincible. Clo est d’autant plus amoureuse. Duroy s’installe dans l’appartement de rue Constantinople et lui promet de n’y emmener aucune femme.


Chapitre 8 :

Duroy reçoit une lettre de Madeleine qui l’informe que Forestier vit ses dernières heures et qu’elle a besoin de son soutien. Quand il arrive, Forestier est très mal en point. Il reprend cependant des forces avant de mourir qq jours plus tard. Madeleine, devenue veuve, il la propose en mariage. Celle-ci ne veut pas réfléchir à la question si peu de temps après la mort de son mari.


2ème PARTIE :

Chapitre 1 :

Quelques semaines plus tard, Madeleine rentre sur Paris ; Duroy va la voir. Elle n’accepte pas définitivement le projet mais ne dit pas non. Pendant qq mois, ils se voient peu. Un jour ils décident d’annoncer à leurs proches leur mariage au 10 mai et d’en profiter pour anoblir son nom : Georges Du Roy de Cantel. Lorsqu’il l’annonce à Clo, celle-ci est bouleversée, malgré que Du Roy lui dise qu’il aurait préféré l’épouser, elle. Un mariage simple et civil les unit et ils partent aussitôt pour Rouen, rendre visite aux parents de Georges. Durant ce long trajet, Georges tente de se rapprocher de Madeleine, malgré sa froideur. Arrivés à Rouen, ils rencontrent M. et Mme Duroy, vieux paysans bourrus. Madeleine est très mal à l’aise et pousse son mari à mettre fin à leur séjour.


Chapitre 2 :

Peu de temps après être rentrés à Paris, Madeleine organise un dîner avec Vaudrec. Duroy s’entend très bien avec lui. A la suite de ce repas, ils écrivirent un article politique au sujet de la colonisation marocaine. L’article publié, Duroy reçoit les honneurs et se fait offrir la direction du pôle politique à la Vie Française. Cependant, peu à peu ses collègues l’appellent Forestier suite à sa ressemblance avec lui. Ces comparaisons l’énervent et il devient incroyablement jaloux. Il décide de se moquer de son ami et lors d’une ballade avec Made, il lui demande elle a déjà été infidèle. Il comprend que oui et au lieu d’être jaloux, il décide de le détester.


Chapitre 3 :

Du Roy informe ses collègues d’arrêter de l’appeler Forestier. Lorsqu’il rentre Madeleine est en compagnie de Mme Walter, Suzanne et Rose - ses filles - et Mme de Marelle. Sa femme lui apprend que Mme Walter est folle de lui et il trouve Suzanne charmante, comme une poupée. Le lendemain, il avoue ses sentiments à Clo. Il se rend avec Mme Walter et ses filles à la soirée de charité de Jacques Rival où il se rend compte que Mme Walter le mord des yeux. De son côté, Madeleine multiplie les contacts politiques pour écrire des articles à sensations et se faire une place. Elle recueille souvent des informations secrètes sur la situation géopolitique du Maroc. Du Roy vient le lendemain chez Mme Walter et prend plaisir à lui dire qu’il l’aime follement. Durant un diner avec M. et Mme Laroche-Mathieu, Clo, Mme Walter et sa femme, il s’amuse à comparer les femmes et consacre à Mme Walter un respect démesuré.


Chapitre 4 :

Du Roy, qui a fait en sorte de pousser à bout Mme Walter, la rejoint à l’Eglise de la Trinité. Il s’amuse à lui avouer des sentiments passionné. Elle lui répond qu’elle l’aime aussi. Cet aveu la bouleverse, elle qui est si fidèle et droite. Elle se confesse, puis informe Du Roy qu’elle ne souhaite plus le revoir. Il passe alors à la Vie Française où il apprend, que suite à la volonté de coloniser le Maroc, le gouvernement allait changer ; Laroche-Mathieu, devient ministre des affaires étrangères. Georges propose alors de reprendre sa chronique sur l’Afrique Le soir, il reçoit un mot surprenant de Mme Walter qui lui donne rendez-vous. Lors de leur rencontre, elle s’excuse de sa conduite de la veille et il l’emmène rue de Constantinople. Du Roy se jette sur elle pour la déshabiller. Elle se défend puis se laisse aller.


Chapitre 5 :

La Vie Française prend de plus en plus d’importance suite aux infos de Madeleine. Du Roy devient le porte-parole de Laroche-Mathieu. Ce matin, le ministre donne pour instructions de laisser entendre que la colonisation du Maroc est possible, mais qu’il ne le fera pas. Il ne supporte plus Virginie (Mme Walter) qu’il essaie d’éviter mais il reçoit un billet d’urgence de sa part => retour en arrière sur leur relation, les maladresses de Virginie… Il se rend tout de même à son RDV et elle lui apprend que la France va coloniser le Maroc et donc payer sa dette, et que Walter et Laroche, en secret, ont racheté les parts de la dette à bas prix. L’arrivée des troupes françaises au Maroc, sonne le début de leur fortune. Du Roy, surpris accepte qu’elle achète une partie de la dette pour lui. Du Roy a ensuite RDV avec Clo, qui trouve un cheveu de virginie enroulé dans le bouton de chemise de son amant. Elle le quitte. Il se passe chez Vaudrec, qui est mourant. Le soir, Madeleine, revient attristée : il est mort, sans laisser d’héritier.


Chapitre 6 :

A la sortie de l’enterrement de Vaudrec, Du Roy se demande pourquoi sa femme n’apas reçu d’héritage. Mais en rentrant, un mot du notaire, informant Madeleine d’un héritage à son nom, les attend. Cet héritage de 2 millions, unique à sa femme, rend Georges suspect sur les relations de sa femme avec Vaudrec. Elle nie avoir été sa maitresse. Du Roy ne veut pas éveiller les soupçons en acceptant l’argent. Il finit par accepter à condition d’en avoir la moitié. Désormais fortuné, il s’offre un chronomètre avec ses initiales pour « baron Du Roy de Cantel ». Ils fêtent cette nouvelle avec M. et Mme de Marelle.


Chapitre 7 :

Le Maroc colonisé, Walter et Laroche sont millionnaires. Avec l’argent, Walter achète un hôtel particulier et une toile renommée (Jésus marchant sur les flots). Il décide d’organiser une soirée pour promouvoir son œuvre. Du Roy rencontre Suzanne Walter, qui l’apprécie beaucoup. Il pense qu’il aurait pu l’épouser, elle. Il est agacé par le rapprochement entre sa femme et Laroche. Virginie l’adore toujours autant et lui remis l’argent. Il accepte d’être seulement son ami. En rentrant chez eux, Madeleine lui donne la légion d’honneur de la part de Laroche. Ils dinent chez les Walter pour fêter cet honneur. A la fin du repas, ils se promènent jusqu’au tableau et tout le monde voit une ressemblance entre ce Christ et Georges.


Chapitre 8 :

Du Roy n’aime pas le futur époux de Suzanne : il préférerait qu’elle soit à lui. Elle lui avoue qu’elle aimerait bien l’épouser seulement s’il n’était pas marié. Made est très distante et Du Roy la soupçonne d’une liaison. Il prépare un stratagème pour la surprendre en flagrant-délit : avec un agent de police, ils les trouvent dans l’appartement de Laroche, nus. Du Roy peut donc divorcer et Laroche est destitué de ses fonctions. La nouvelle annoncée à Walter, il se présente au poste de député de Normandie.


Chapitre 9 :

Le problème n’est pas résolu : les Walter veulent encore marier leur fille au marquis de Cazolles. Du Roy, divorcé, est invité à une sortie à la campagne. Durant cette balade, il propose un plan à Suzanne pour qu’ils se marient. Suzanne doit avouer à ses parents qu’elle veut épouser Du Roy. Dans la nuit, elle s’échappe de chez elle et le rejoint. Ils partent quelques jours à la Roche-Guyon et attendent l’aval des Walter pour leur mariage. Virginie refuse, tant son amour pour Du Roy est encore fort. Le père Walter accepte ce mariage. Mme Walter ne sait plus à qui se confier et se rend auprès du tableau du Christ, où elle l’implore. Elle fait un malaise et est retrouvée le lendemain. Du Roy revient avec Suzanne à Paris.


Chapitre 10 :

Clo est bouleversée d’apprendre que son amant va épouser Suzanne. Le mariage chrétien a lieu, tout est splendide, majestueux. Georges se sent très haut dans la hiérarchie sociale. Cependant, Mme Walter dépérit : de plus en plus vieillie, jalouse de sa fille, elle éclate en sanglots lors de la cérémonie. Mme de Marelle vient lui présenter ses vœux et lui montre qu’elle l’aime toujours.


Excipit => Au sortir de l’église, il envisage son avenir en tant que député et toujours amant de Clotilde, qui semble être, finalement, la femme de sa vie.

À l'affiche
Soutien total
youth.png
Klimastreik.png

Avoir son Bac, c'est très bien. 

Avoir un avenir, c'est mieux. 

En septembre dernier, nous étions plus de 7 millions à descendre dans les rues du monde entier pour revendiquer une justice climatique et sociale.

Rejoins un mouvement proche de toi pour participer aux actions ! 

Catégories
Par tags