Arria Marcella

Voici une présentation de la nouvelle, Arria Marcella, écrite par Théophile Gautier que j'ai réalisée en classe de 3ème en français.

L’auteur, Théophile Gautier :

Théophile Gautier est un écrivain français né à Tarbes (dans les Hautes-Pyrénées) en 1811 et mort à Neuilly-sur-Seine (près de Paris) en 1872.

Très jeune, il est lié à Gérard de Nerval et à Pétrus Borel, des écrivains, qui l’ont poussé dans l’écriture car celui-ci hésitait aussi entre la peinture. Il a écrit des nouvelles, des contes, de la poésie, des critiques d’art et des pièces de théâtre.

Ses principales œuvres sont : La Cafetière (1831), Albertus (1832), Mademoiselle de Maupin (1835), La morte amoureuse (1836) et Le Capitaine Fracasse (1863). Arria Marcella, elle, a été écrite en 1852. Théophile Gautier est le chef de file du Parnasse, avec son mouvement L'Art pour l'Art.


La nouvelle, Arria Marcella :

Cette nouvelle raconte l’histoire fantastique d’Octavien, jeune français du XIXème siècle.


Dans un musée sur la Pompéi Antique, il tombe amoureux d’un moulage de femme qui a été ensevelie sous les cendres du Vésuve en 79 avant J.C. Sur le site de Pompéi, après un dîner un peu alcoolisé, Octavien essaye de s’endormir. Mais il n’y parvient pas car cette femme l’obsède. Alors, il va prendre l’air dans la rue.


Dehors, il croit entendre des voix et croit voir des ombres. Il pense tout d’abord que ses amis ont eu la même idée que lui mais il s’aperçoit très vite qu’il a remonté le temps car il voit une habitation en très bon état alors qu’il l’avait vue le matin-même en ruines. Dans la rue, des passants en toges commencent à circuler. Ils le regardent tous d’un air étrange. N’est-il pas en train de rêver ?


Mais l’un d’eux s’arrête et le sort de sa réflexion: ils commencent à discuter, en latin, ce qui perturbe Octavien. Le passant, Rufus, l’emmène au théâtre et comme actrice, Octavien voit la femme qu’il avait vue au musée et dont il est amoureux. Après la représentation, l’esclave de cette dernière vient vers Octavien et lui dit que sa maîtresse l’aime, qu’il doit la suivre.


L’esclave l’emmène vers la maison où il avait essayé de dormir et il voit, allongée sur une banquette, Arria Marcella, la femme du musée. Celle-ci lui apprend qu’il est là car lorsqu’il l’avait admiré, elle a repris vie parce qu’on ne l’avait jamais aimé ainsi. Octavien lui répond qu’il n’avait aimé qu’elle et qu’il l’aimera toujours. Ils commencent à s’embrasser lorsque le père d’Arria Marcella, Arrius Domèdes entre dans la pièce. Il dispute sa fille car il pense qu’elle avait eu une vie et qu’il ne fallait pas empiète sur celle des vivants. Il lui jette un sort et elle disparait. Puis, Octavien fut réveillé par ses amis. Il était à nouveau dans son époque.


À la fin de cette nouvelle, on apprend qu’il se marie très vite après avec une jeune anglaise. Celle-ci voit bien que son mari aime quelqu’un d’autre mais elle ne peut pas savoir qu’il est amoureux d’Arria Marcella, femme de l’Antiquité.


Cette nouvelle consacre une grande partie de descriptions des lieux et des personnages mais peu de temps sur les moments de doute et autres événements importants.


Le doute :

La question de cette nouvelle est : Octavien a-t-il rêvé ou a-t-il vraiment remonté le temps ? Je vais lire l’extrait de la nouvelle où Octavien commence à comprendre qu’il est dans l’Antiquité :

« Alors Octavien, en qui toutes les idées de temps se brouillaient, pu se convaincre qu’il se promenait non dans une Pompéi morte, froid cadavre de ville qu’on a tiré à demi de son linceul, mais dans une Pompéi vivante, jeune, intacte, sur laquelle n’avaient pas coulé les torrents de boues brillantes du Vésuve.

Un prodige inconcevable le reportait, lui, français du XIX ème siècle au temps de Titus, non en esprit mais en réalité, ou faisait revenir à lui une ville détruite du passé avec ses habitants disparus. »


À l'affiche
Soutien total
youth.png
Klimastreik.png

Avoir son Bac, c'est très bien. 

Avoir un avenir, c'est mieux. 

En septembre dernier, nous étions plus de 7 millions à descendre dans les rues du monde entier pour revendiquer une justice climatique et sociale.

Rejoins un mouvement proche de toi pour participer aux actions ! 

Catégories
Par tags