Les 10 commandements du Poilu

Voici un exposé oral que j'ai réalisé en classe de 3ème en français. Note: 19/20


Introduction:

Ce document est une carte postale intitulée « les dix commandements du Poilu ». Nous ne connaissons ni l’auteur et ni la date précise de cette carte, même si nous savons qu’elle a été réalisée pendant la Première Guerre mondiale entre 1914 et 1918.


Description:

A droite, nous voyons un soldat. Nous devinons que c’est un Poilu à cause de sa barbe et de sa moustache. Il porte un uniforme bleu/vert, un casque sur la tête et dans son dos le « barda » du soldat avec son fusil. Dans sa main droite, il tient une pipe fumante rouge et dans sa main gauche un casque allemand que l’on reconnaît grâce au pic. Son regard est tourné vers le titre du texte : « les dix commandements ».


Dans la religion chrétienne, ce serait Dieu qui aurait dicté à Moïse les dix commandements à respecter par exemple : « tu aideras ton prochain » ou « tu ne tueras point ». Depuis, les dix commandements désignent les dix règles les plus importantes à respecter dans un rôle et il existe énormément de parodies comme celle-ci. Après quelques recherches, j’ai constaté qu’il existait d’autres cartes postales « les dix commandements » comme les dix commandements du Boche, de Rosalie ou du soldat. En voici les photos.


Texte:

Joffre, seul, tu adoreras, Et respecteras parfaitement. Ta Marraine tu aimeras, Et Rosalie également. A l'Amour, tu penseras, Et permission seulement. Du Courage, tu montreras, Jour et nuit, tout simplement. Toujours Gai, tu seras, Afin de vivre longuement. Du Pinard, tu boiras, Et de la Gnole, modérément. A la bouche, tu auras, Ta Bouffande constamment. Persévérant, tu seras, Jusqu'au bout, énergiquement. Des Boches, tu tueras, Le plus possible naturellement. En faisant ça, tu obtiendras, La Victoire, certainement.


Ce texte est écrit sur un fond de papyrus pour montrer l’ancienneté des dix commandements et son officialité. Il contient dix strophes de deux vers qui font sept syllabes chacun, qui riment en –a et –ment. Dans chaque vers, on trouve une action et un adverbe en –ment qui explique comment la réaliser.


Interprétation des vers:

Joffre, seul, tu adoreras, Et respecteras parfaitement.

Joffre était un maréchal français, vainqueur de la bataille de la Marne. Il est considéré comme un héros de la Première Guerre Mondiale. Il faut donc adorer les généraux et les respecter. « Parfaitement » rajoute un effet sans aucune entorse à la règle.


Ta Marraine tu aimeras, Et Rosalie également.

Les marraines de guerre étaient des femmes ou des jeunes filles qui entretenaient des relations par correspondance avec les soldats en signe d’encouragement et de soutien. Rosalie désigne toutes les femmes, les épouses en général. Ce vers signifie d’aimer sa femme et sa marraine.


A l'Amour, tu penseras, En permission seulement.

Il ne faut penser qu’à l’amour en permission, lorsque les soldats sont avec leur famille et leurs épouses. S’ils y pensent lorsqu’ils sont au front, ils vont avoir le mal du pays et leurs proches vont leur manquer.


Du Courage, tu montreras, Jour et nuit, tout simplement.

Au front, jour et nuit, il faut faire preuve de courage. « Simplement » ajoute un effet d’évidence.


Toujours Gai, tu seras, Afin de vivre longuement.

Il faut toujours être joyeux et gai pour espérer ne pas se faire tuer.


Du Pinard, tu boiras, Et de la Gnole, modérément.

Le pinard, c’est le vin et la gnole désigne l’eau-de-vie. Ce vers veut dire que le soldat peut boire du vin mais pas trop d’alcool fort pour rester en possession de ses moyens.


A la bouche, tu auras, Ta Bouffande constamment.

La bouffande est la pipe : le Poilu doit toujours avoir sa pipe dans sa bouche.


Persévérant, tu seras, Jusqu'au bout, énergiquement.

Le Poilu doit se montrer persévérant, ne jamais désespérer et toujours être combatif en vue de gagner la guerre.


Des Boches, tu tueras, Le plus possible naturellement.

Le Poilu se doit de tuer le plus d’Allemands possible. Le « naturellement » rend la chose encore plus évidente.


En faisant ça, tu obtiendras, La Victoire, certainement.

Si tu respectes ces dix commandements, la France gagnera la guerre. Mais le « certainement » ajoute un effet d’incertitude.


On remarque que le soldat respecte ces dix commandements : il semble joyeux, il a une pipe, sa « bouffande » dans la main, il porte un casque allemand comme s’il en avait tué beaucoup.


Ces cartes étaient envoyées par les familles aux soldats pour leur donner espoir, les encourager et leur donner des conseils pour remporter la victoire.


Je trouve cette carte très intéressante même si je suis un peu embarrassée : ceux qui ont créé et inventé cette carte se permettent de donner des « instructions » aux soldats alors qu’ils ne sont jamais allés au front. Je pense que c’est un peu facile de dire aux soldats de ne penser qu’à leur femme lorsqu’ils sont chez eux en permission alors qu’eux la voient tous les jours…


Voici d'autres commandements utilisés pendant la Première Guerre mondiale

Les 10 commandements du soldat
Les 10 commandements du Boch

À l'affiche
Soutien total
youth.png
Klimastreik.png

Avoir son Bac, c'est très bien. 

Avoir un avenir, c'est mieux. 

En septembre dernier, nous étions plus de 7 millions à descendre dans les rues du monde entier pour revendiquer une justice climatique et sociale.

Rejoins un mouvement proche de toi pour participer aux actions ! 

Catégories
Par tags