La formation des chaînes de montagne

Voici un plan détaillé sur le deuxième chapitre de géologie intitulé La formation des chaînes de montagne, réalisée en classe de Terminale S en SVT. Il peut donner lieu à une synthèse (I) ou une étude de documents (IIa ou IIb).

I. Les traces d'un ancien domaine océanique

1) Les ophiolites, témoins d'un ancien domaine océanique

Définition : portion de lithosphère océanique d'un ancien océan alpin charriée sur la croûte continentale lors de la collision.

-basalte en coussin

-méta-gabbros (issus de l'hydratation des gabbros) -> schistes verts

-péridotite (serpentinite)

=> ancien plancher océanique. On en retrouve beaucoup dans le massif du Chenaillet.


2) Les marges passives

Définition : zone de transition de quelques centaines de km, entre un océan et un continent, qui n'est pas une limite de plaque (absence de volcanisme)

Une marge passive se forme lors de la naissance d'un océan (divergence) -> mise en place d'un rift continental. Cette fracturation continentale précède la formation de la dorsale océanique.

Caractéristiques :

-failles normales + failles listriques : délimitent les blocs basculés

-sédiments : suivant s'ils sont pré-, syn-, ou post-rift, leur structure varie (en éventail VS horizontal)

Exemple : dans la région de Oisans dans les Alpes, on retrouve une marge passive que l'on reconnait par la présence de sédiments du Trias (pré-rift), Jurassique Moyen (syn-rift) et du Crétacté (post-rift).


II. Les témoins d'une ancienne subduction

1) La subduction : conséquence du vieillissement de la croûte océanique

À mesure que la croûte océanique vieillit et s'éloigne de la dorsale océanique, elle se refroidit et s'épaissit. La densité de la lithosphère devient supérieure à celle du manteau donc elle s'enfonce dans l'asthénosphère : c'est la SUBSIDENCE THERMIQUE. Au niveau des plaines abyssales, on retrouve des fosses de près de 6 km de profondeur.

Elle est cependant soutenue en surface grâce à la dorsale (jeune) et à la croûte continentale (moins dense) jusqu'au déséquilibre : les mouvements tectoniques se désolidarisent et la plaque océanique sombre dans le manteau. C'est pour cette raison que, en surface, son âge n'excède pas 200 millions d'années.


2) Les roches métamorphiques caractéristiques

Métamorphisme du gabbro :

-schistes verts : chlorite

-schistes bleus : glaucophane

-éclogites : grenat + jadéite

=> Ces minéraux ne peuvent se former que dans un contexte de haute pression / basse température, caractéristique des zones de subduction.

Exemple : Dans le Queyras, une plaque alpine a plongé sous la plaque adriatique (africaine)


III. Collision continentale et formation de la chaîne de montagne.

1) Indices tectoniques de la collision :

-plis : déformation ductile des couches (plis synclinaux et anticlinaux)

-failles inverses : déformation cassante lors d'une compression

-chevauchements et nappes de charriage : recouvrement d'un terrain par un autre, parfois complexe, avec la présence de contact anormal.

=>témoignent d'un raccourcissement par épaississement et empilement.


2) Indices pétrographiques :

roche métamorphique : roche issue de la modification de la texture et de la composition minéralogique d'une roche initiale sous l'effet de la modification de la température et de la pression À L'ÉTAT SOLIDE.

On peut donc retracer l'histoire de ces roches grâce à l'apparition de nouveaux minéraux.

La fusion partielle des roches, appelée ANATEXIE, est due à une augmentation de pression ou de température, crée des migmatiques et d'autres granites. C'est donc l'étape suivant le métamorphisme.

Exemple : Dans le massif de Dora Maira, on retrouve de la cohésite, qui est un quartz formé à ultra-haute pression, ce qui témoigne la profondeur à laquelle il a été formé (120km)


3) Indices sismiques :

Les montagnes sont formées dans des zones de convergence des plaques techniques, qui entraînent la collision des lithosphères continentales.

Ex 1 : Les données montrent qu'une racine crustale de 50 km de profondeur existe sous les Alpes.

Ex 2 : Dans l'Himalaya, on observe que le croûte continentale continue de s'enfoncer dans le manteau malgré sa plus faible densité.

=> subduction continentale.


À RETENIR : Je n'ai pas mis beaucoup de détails dans ce plan car je n'ai fait que recopier une de mes fiches qui est très succincte. J'espère que cet article vous permets de retenir l'essentiel et les points clés. Mais vous devrez bien sûr apprendre plus de détails (vus en cours) pour une synthèse.


À l'affiche
Soutien total
youth.png
Klimastreik.png

Avoir son Bac, c'est très bien. 

Avoir un avenir, c'est mieux. 

En septembre dernier, nous étions plus de 7 millions à descendre dans les rues du monde entier pour revendiquer une justice climatique et sociale.

Rejoins un mouvement proche de toi pour participer aux actions ! 

Catégories
Par tags